Coca-Cola va supprimer 128 postes en France

Coca-Cola va supprimer 128 postes en France

Coca-Cola European Partners, l’embouteilleur de Coca-Cola en France, a annoncé semaine dernière la suppression de 128 postes répartis dans les cinq usines et le siège en France. Dans un premier temps, l’entreprise ne compte pas faire de licenciements mais va se diriger vers des départs volontaires et des pré-retraites.

Ventes en baisse

L’entreprise a constaté une surcapacité de son outils de production, liée aux baisses des ventes que rencontrent les sodas depuis quelques années. Coca-Cola European Partners est donc alors contraint de s’adapter et de modifier une partie de son organisation.

Pour faire face à cette baisse, Coca-Cola France avait dévoilé il y a quelques mois sa nouvelle stratégie, basée sur une diversification des marques. Ainsi, dans les 5 prochaines années, l’objectif est de réaliser au moins un lancement majeur par an sur différents segments (thé, café prêt-à-boire, eau …).

Coca-Cola European Partners : la fusion des embouteilleurs européens est active

Coca-Cola European Partners : la fusion des embouteilleurs européens est active

Annoncée l’été dernier, la fusion des embouteilleurs européens de The Coca-Cola Company est désormais active sous le nom de Coca-Cola European Partners (CCEP) devient ainsi le premier embouteilleur Coca-Cola indépendant dans le monde.

Fort de plus de 50 usines d’embouteillage et d’environ 25.000 collaborateurs, Coca-Cola European Partners permettra de servir plus de 300 millions de consommateurs dans 13 pays à travers l’Europe de l’Ouest.

Découvrez la vidéo de présentation de cette nouvelle entité.

Fusion des embouteilleurs européens de The Coca-Cola Company

Fusion des embouteilleurs européens de The Coca-Cola Company

Les principaux embouteilleurs européens, Coca-Cola Enterprises, Inc., Coca-Cola Iberian Partners SA (“CCIP”) et Coca-Cola Erfrischungsgetränke AG, se sont mis d’accord pour combiner leurs activités.

Cette nouvelle entité a pour nom Coca-Cola European Partners. Fort de plus de 50 usines d’embouteillage et d’environ 27.000 collaborateurs, Coca-Cola European Partners permettra de servir plus de 300 millions de consommateurs dans 13 pays à travers l’Europe de l’Ouest.

Cette fusion, prévue pour le second semestre 2016, va permettre a la compagnie de consolider les activités de mise en bouteille mais aussi de réduire les coûts. L’économie réalisée est estimée entre 350 et 375 millions de dollars chaque année. Coca-Cola Enterprises détiendra 48 % du nouvel ensemble, Coca-Cola Iberian Partners 34 % et The Coca-Cola Company 18 %.

Coca-Cola European Partners sera domicilié au Royaume-Uni, son siège étant établi à Londres. Si la presse anglo-saxonne évoque des motivations fiscales, Coca-Cola Enterprises évoque des « motifs opérationnels ». « Le Royaume-Uni est l’un de nos plus gros marchés », explique aux « Echos » un porte-parole de CCE.

Source : Les Echos